Pour sa troisième séance culte, l’association saint-loise « Back to the bobine » a projeté Dark Crystal de Jim Henson et Franck Oz. Film culte des années 80, il a été boudé par son public américain à sa sortie en 1982 au profit d’un autre monstre sacré des salles obscures, E. T. de Steven Spielberg. Arrivé en France en 1983, le film a connu un large succès. Les spectateurs retrouvent la patte graphique du créateur des Muppets Show. Le film, d’apparence enfantine, s’adresse à un public plus averti car les marionnettes sont là davantage pour faire peur que pour divertir.  

Le film

L’histoire se déroule dans un monde où brillent trois soleils et où l’obscurité règne. Les Skekses, des êtres malsains, possèdent un bloc de cristal qu’ils vénèrent et qui leur permet de dominer le peuple Gelfling et de le détruire. Jen en est l’unique survivant. Il a été sauvé par les Mystiques. Ce peuple lui apprend qu’il est l’unique survivant de son peuple. Il est arrivée à un âge où il doit prendre son destin en main. Il a pour mission de déjouer les mauvais plans des Skekses, au moment où les trois soleils s’apprêtent à s’aligner dans le ciel et à sceller l’ordre établi par les Skekses. Car ce peuple maléfique compte bien imposer sa domination sur le monde. Jen est donc l’élu et pour cela il décide de partir à la conquête du château maudit et de s’approprier le bloc de cristal afin d’anéantir les Skekses avant que les trois soleils ne s’alignent dans le ciel et scelle à jamais le sort de Jen. 

La critique

Que les enfants ne s’y trompent pas. Le film n’est pas fait pour qu’ils s’extasient devant un film où les gentils terrassent les méchants. Non, le film dérange. Les méchants sont affreux. Les gentils sont mous. Le héros, quant à lui, est plutôt faiblard. Il faut compter sur l’apparition de son alter-ego féminin pour le voir se sortir du mauvais pétrin dans lequel il se met. Le film est ainsi un chef-d’œuvre. L’histoire est bien ficelée. Le spectateur découvre en même temps que le héros la destinée qui est la sienne. Les marionnettes sont bien faites. Le spectateur retrouve le savoir-faire des créateurs du Muppet Show en regardant Dark Crystal.

Pour en savoir plus sur le film, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.