Le vendredi 17 mai 2019 la tournée Unisson donnait une représentation au parc des expositions de Saint-Lô devant un public conquis.

La tournée Unisson

L’idée d’organiser un concert de musique militaire au profit des blessés des Armées est née en 2009. Mais c’est en 2011 que naît réellement la tournée Unisson. Depuis huit ans maintenant elle se déplace à travers le Grand Ouest.

Elle a traversée une vingtaine de départements et s’est produit dans plus d’une quarantaine de villes. Cela représente plus d’une soixantaine de concert auxquels ont assisté près de 45 000 personnes.

La Musique des Transmissions

La tournée Unisson se veut de perpétuer tradition et patrimoine militaire à travers son orchestre composé de cinquante-cinq musiciens. Cornemuse et bombarde s’inscrivent dans la formation en raison de l’implantation et de l’appartenance à la Bretagne. L’orchestre peut ainsi jouer des œuvres du patrimoine celtique.

Le Big Band de Saint-Lô

Pour accompagner la Musique des Transmissions le Big Band s’est porté volontaire. Car l’idée de la tournée Unisson, c’est d’associer un groupe local de la ville où il se produit. Créé en 2017, le Big Band de la ville de Saint-Lô est dirigé par Josselin Chéri qui a auparavant étudié la contrebasse au Conservatoire National de Région de Caen durant les années 80.

Après être passé par différents ensembles de musique, il a décidé de reprendre une formation consacrée à l’apprentissage du trombone à coulisse. Il créera alors par la suite La Bandajojo qui s’imposera comme une référence les années suivantes.

Un concert symbolique

L’année 2019 marque le 75e anniversaire du Débarquement en Normandie. Pour la ville de Saint-Lô accueillir la tournée Unisson était l’occasion de lancer les festivités du 6 juin prochain. De Fly me to the moon en passant par My Funny Valentine au Jour le plus long, le public a pu vivre un moment riche en émotions, à travers un répertoire jazzy.

Rejoint par le Big Band de l’école municipale de la ville de Saint-Lô, l’orchestre a joué l’hymne national américain puis La Marseillaise devant un public ému.

Le concert s’est terminé par la remise d’un chèque au profit des blessés des armées par la première adjointe à la ville de Saint-Lô, Catherine Saucet, au délégué militaire du département de la Manche, Marc Prangé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.