Le Petit Reporteur a pu essayer récemment la Mégane R.S. Red Bull Racing RB7. Il livre ici ses impressions sur la voiture.

Un design qui ne trompe pas.

La série limitée Mégane R.S. Red Bull Racing RB7 est sortie à l’été 2012. Elle marque l’alliance entre Renault et l’écurie Red Bull en formule 1. Le design est emprunt d’agressivité. Elle présente des équipements sportifs et un look distinctif : stripping de toit à damier, châssis Cup, différentiel à  glissement limité et R.S. Monitor. Sa robe noire, son extracteur d’air jaune et son liseré avant jaune sont également caractéristiques de la voiture. Le système Stop and Start, selon les pays, quant à lui, est une nouveauté sur la voiture.

Un confort de conduite.

Une fois à l’intérieur, le conducteur, comme le passager, sont bien installés au fond des sièges Recaro. La Mégane R.S. 3 Red Bull Racing RB7 est une série limitée et la plaque portant le numéro de série vient le rappeler. Le pédalier et le levier de vitesse, quant à eux, sont en alu, ce qui donne du cachet à l’intérieur. Une fois la carte insérée dans son emplacement et le bouton Stop and Start enclenché, le moteur se met à chanter. La voiture est très maniable et offre une tenue de route des plus remarquables. Et sitôt les premiers coups d’accélérateur, le conducteur est poussé au fond du siège. Le plaisir de conduire la voiture s’apprécie alors pleinement.

Une puissance domptée.

Le moteur de 2.0 16V de 265 ch anime la voiture. En mode Normal, le Stop and Start est activé, la voiture affiche 250 ch avec un couple de 340 Nm. L’assistance au freinage d’urgence est également de la partie et l’ESC est opérationnel. Mais sitôt le mode Sport activé enclenché, le couple passe à 360 Nm et le moteur monte à 265 chevaux. L’assistance au freinage d’urgence est désactivée et l’ESC se cale en mode Sport. Cette nouvelle configuration permet alors d’exploiter pleinement les performances de la voiture tant au niveau du châssis que du moteur. La sonorité de l’échappement se fait alors plus intense.

L’essai de la Mégane R.S. 3 Red Bull Racing RB7 fut de courte durée. Mais l’expérience était fort intéressante. Le Petit Reporteur remercie le garage Bellevue Automobiles à Secondigny sans qui l’essai n’aurait pas été possible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.