À la brigade de Secondigny, menée par l’adjudant David Chevallereau, trois nouveaux gendarmes sont venus compléter les effectifs durant l’année 2018. Ainsi Damien Sehier est arrivé de l’école de Châteaulin (29) fin novembre 2017. Puis ce fut au tour de Pierre-Marc Valentin d’arriver de Dijon (21) en mai 2018. Enfin, Guillaume Voisin est le dernier à rejoindre l’unité en décembre 2018, en provenance de Chaumont (52).

De gauche à droite, Guillaume Voisin, Pierre-Marc Valentin et Damien Sehier, nouvellement affectés à la brigade de Secondigny.

Dans quelques semaines, ils seront « de carrière » comme l’explique l’adjudant, promu récemment à la tête de la brigade. « Ils évoluent dans des conditions favorables pour apprendre leur métier. Nous sommes attentifs à leurs sollicitations pour les préparer au mieux à être autonomes et ainsi pouvoir partir en intervention plus sereinement », rappelle-t-il.

La plupart de leurs intervention se fait essentiellement sur des conflits de voisinage ou des affaires de familles. Mais l’adjudant souligne que la détresse sociale et l’isolement ont aussi une place très importante dans un milieu rural comme celui de Secondigny.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.